30 mars 2020

Dépoussiereurs

De nombreux types d’équipements existent

Ils peuvent être différenciés par :

  • Médias filtrants étudiés pour chaque application, chaque nature de poussière et selon le taux de rejet à assurer;
  • Systèmes de décolmatage automatiques ou semi-automatiques;
  • Surfaces filtrantes adaptées au débit traité;
  • Evacuation des poussières : fûts, big bags, container,…;

Le dépoussiéreur haute efficacité atteint un taux de rejet inférieur à 1 mg/m³. Le dépoussiéreur très haute efficacité atteint un taux de rejet inférieur à 0,5 mg/m³.

Dépoussiéreur à voie humide

Les dépoussiéreurs à voie humide sont des aéro cyclone mais avec une injection d’eau. L’eau sous forme de gouttelettes extrêmement fines se lient avec les particules afin d’augmenter leur masse. Une fois les particules prisent au piège dans les gouttelettes d’eau, il suffit de séparer l’air de l’eau à l’aide d’un hydrocyclone : l’air chargé est envoyé à grande vitesse tangentiellement à une virole assez haute et la force centrifuge se charge de séparer les éléments lourds de l’air. L’eau sale coule ensuite le long de la virole est s’évacue gravitairement.

Dépoussiéreur classique

L’objectif est de séparer particules et air, on peut distinguer 2 types de séparation.

aérocyclone

Il s’agit de séparer des particules lourdes en se basant sur la force centrifuge. L’air chargé passe au travers d’un ventilateur afin de lui conférer une vitesse élevée. Cet air chargé est ensuite projeté dans une virole tangentiellement à celle-ci. L’air va forcer un tourbillon à l’intérieur de la virole de haut en bas et il s’échappe par le dessus. Les particules lourdes sont donc séparées de l’air grâce à l’action de la force centrifuge, ces particules tombent ensuite grâce à la gravité en bas de la virole, il ne reste qu’à les collecter.

filtres mécaniques

il s’agit simplement de prévoir un filtre qui va retenir les particules sur l’air chargé. Toutefois, on peu prévoir un filtre classique qui va s’encrasser plus ou moins rapidement suivant l’utilisation ou on peut prévoir un filtre à décolmatage pneumatique. Lorsque l’air est peu chargé, ou lorsque l’utilisation est faible ou encore lorsque le débit d’air est limité, placer un filtres à poches sur un rejet est une solution technique acceptable, il faudra changer ce filtre périodiquement.

Par contre, afin d’éviter des changements trop fréquents, on peut placer des filtres à décolmatage pneumatique et automatique. en fonctionnement, il s’agit d’envoyer de l’air comprimé à contre courant du flux d’air chargé dans les filtres. Les filtres vont légèrement se gonfler et donc les poussières accumulées vont tomber par gravité. C’est un système simple et ingénieux, il faut être attentif que le mélange poussières et air comprimé peut présenter un risque d’explosion. Dans ce cas, le filtre dépoussiéreur sera muni d’un évent anti explosion.

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer