28 mars 2020

Classification

Les salles blanches sont classifiées selon le degré de pureté de l’air contenu, une ISO 8 sera moins performante qu’une ISO 5. Les méthodes les plus usuelles sont celles définies par les normes 14 644-1 et par la 209 E. Les salles blanches sont aussi définies par la qualité de leur construction allant de salles grises à des salles BPF ou GMP. Une salle ayant deux qualités d’air équivalentes seront différentes suivant leur domaine : une salle pharma sera GMP là ou une salle industrielle ne le sera pas. La différence réside dans les finitions bi affleurantes ou non des éléments (porte, vitre).

Nous essayons de trouver la meilleure solution suivant votre domaine d’activités, c’est pourquoi on vous propose de choisir celui-ci dans une liste pré établie et ensuite vous pourrez voir nos solutions techniques.

OplusR a développé un outil de sélection des salles propres ISO 14644-1 suivant la classification.

Classification simplifiée des salles blanches selon la norme Federal Standard 209E (FS 209)

Classe110100100010000100000
Particules >=0.5 µm
par pied cube
110100100010000100000

La norme FS 209 a été complétée par la norme ISO 14644-1 qui définit C la concentration maximum en particules dans l’air qui sont de taille plus grandes ou égale à la taille de la particule considérée.

concentration maximum en particules dans l’air qui sont de taille plus grandes ou égale à la taille de la particule considérée.

Classification simplifiée des salles blanches suivant la norme 14 644-1

classe0.10.20.30.51
ISO 110
2000
ISO 2100241040
ISO 31000237102358
ISO 4100002370102035283
ISO 510000023700102003520832
ISO 61000000237000102000352008320
ISO 7nanana35200083200
ISO 8nanana3520000832000
ISO 9nanana352000008320000

tableau suivant la norme 14 644-1 donnant le nombre maximum de particules plus grande en µm par volume de un mètre cube

La propreté particulaire doit être désignée par un numéro de classification N.

La concentration maximale admissible C pour chaque particule de taille D prise en compte est donnée par l’équation:

C = 10N x ( 10-7 / D) 2.08

C est la concentration maximale admissible (en particules/mètre-cube d’air)
N est le numéro de classification ISO
D est la taille considérée en mètres

L’industrie pharmaceutique

Une troisième classification de salles blanches est encore d’usage courant. Elle est surtout utilisée dans les hôpitaux et l’industrie pharmaceutique. Il s’agit des classes A, B, C et D. Ci-dessous, le tableau donne la correspondance entre les trois différentes classes les plus usitées

Equivalence entre les trois normes

FS 209110100100010000100000
14644345678
GMPA et BCD

Salle blanche « Plug and Work »

Haut

En continuant à utiliser le site, vous acceptez l’utilisation des cookies. Plus d’informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer